top of page

Poinçon tenu par Jean Miélot (écrivain du XVe siècle) sur une enluminure ; celui-ci s'en servait tout comme un canivet pour prendre appui de la main gauche tandis que la main droite écrivait.

Nous supposons aussi q